• Publié le 24 avril 2019
  • Mise à jour le 26 avril 2019
Évènement Tunnel Site de maintenance et de remisage Morangis

Baptême de Koumba : premier tunnelier partant de l’Essonne

  • Partager cette page sur Facebook
  • Partager cette page sur LinkedIn
  • Envoyer à un ami
Mercredi 24 avril, les acteurs et partenaires du prolongement de la ligne 14 au sud ont participé au baptême du tunnelier Koumba, qui s’apprête à creuser le tunnel entre Morangis et Thiais, au départ du chantier du futur site de maintenance et de remisage de Morangis.

bapteme_tunnelier_morangis_l14_sud-2.jpg

Photo des membres officiels de l'évènement

De gauche à droite : Antoine Dupin, Ibrahima Traoré, Marianne Duranton, Jean-Benoît Albertini, Koumba Larroque, François Durovray, Patrick Diguet et Christian Galivel

 

Un moment fort partagé entre acteurs et partenaires du projet 

À quelques semaines de son départ, le tunnelier de la 14 Sud partant de l’Essonne a été baptisé. Tous les acteurs et partenaires du projet se sont réunis à cette occasion sur le site du Puits Morangis : Jean-Benoît Albertini – Préfet de l’Essonne, François Durovray – Président du Département de l’Essonne, Christian Galivel – Directeur général Adjoint des projets, de l’ingénierie, des investissements et de la mission Grand Paris de la RATP, Patrick Diguet – Vice-président de l’établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre, Marianne Duranton – représentante de la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités, Ibrahima Traoré – Conseiller délégué du département du Val-de-Marne, Antoine Dupin – Directeur des relations territoriales de l’Essonne de la Société du Grand Paris, Nathalie Lallier – première Adjointe au Maire de Paray-Vieille-Poste et Évelyne Contremoulin – Adjointe au Maire de Morangis.

 

Une marraine symbolique : Koumba Larroque

246 enfants d’écoles élémentaires et de centres de loisirs de Morangis et de Paray-Vieille-Poste ont voté et choisi le nom de ce tunnelier en faisant honneur à la lutteuse Koumba Larroque, actuelle Vice-championne du Monde et d’Europe dans la catégorie des - 68kg.

 

Née en Essonne en 1998  (année de la mise en service de la ligne 14), habitant aujourd’hui dans le Val-de-Marne, se préparant aux JO2020 à Tokyo (année de fin de creusement du tunnelier) mais aussi aux JO2024 à Paris (année de la mise en service de la ligne 14 Sud) : le parcours de la marraine Koumba résonne tout particulièrement avec la ligne 14, la vie du projet et de son tunnelier. 

 

Entourée des responsables du projet, Koumba a officiellement donné le coup d’envoi du creusement en Essonne en baptisant le tunnelier.

 

bapteme_tunnelier_morangis_l14-sud-1.jpg

Photo de Koumba Larroque entourée de l’équipe ayant réalisé un travail artistique sur la roue de coupe du tunnelier et de l’équipe projet le jour du baptême.

Koumba Larroque entourée de l’équipe ayant réalisé un travail artistique sur la roue de coupe du tunnelier et de l’équipe projet

Nathalie Lallier – 1ère Adjointe au Maire de Paray-Vieille-Poste
« 14 kilomètres pour redonner du rêve : le prolongement de la ligne 14 au sud apporte

la notion d’avenir à travers un programme d’insertion, réalité effective pour tous les habitants du territoire. »

 

Christian Galivel – Directeur général Adjoint des projets, de l’ingénierie, des investissements et de la mission Grand Paris de la RATP
 « Le chantier du prolongement de la ligne 14 au sud est un travail d’orfèvre qui demande de la rigueur et de l’expérience. »

 

Ibrahima Traoré – Conseiller délégué du département du Val-de-Marne 
« Cette aventure humaine, débuté il y a dix ans avec l’incubateur Orbival, était une utopie. Aujourd’hui, c’est un projet d’avenir, et permet la valorisation du savoir-faire français dans ces travaux du siècle. »

 

François Durovray – Président du Département de l’Essonne

« Cet évènement s’inscrit dans la grande démarche du Grand Paris Express, plus grand réseau de construction de métro du monde. »

 

Le baptême du tunnelier Koumba sur les réseaux sociaux 

L'évènement était à suivre en direct sur le compte twitter et sur la story instagram de la RATP.