• Publié le 15 octobre 2021
  • Mise à jour le 21 juin 2022
Innovation Transports & mobilité Travaux Tunnel

La modernisation des systèmes de transport

  • Partager cette page sur Facebook
  • Partager cette page sur LinkedIn
  • Envoyer à un ami
Afin d'anticiper le doublement du flux de voyageurs attendu en 2024, le système de pilotage automatique des trains doit être renouvelé avant d'être déployé sur les prolongements.

 

Des travaux de modernisation sans interruption majeure du trafic, véritable prouesse technologique et humaine

 

A l'aube de la mise en service des prolongements vers Orly et vers Saint-Denis, le principal défi est de préparer la ligne 14 à accueillir et transporter près d'un million de voyageurs, soit le double d'aujourd'hui. 

 

Adapter les stations existantes, accueillir de nouveaux trains plus capacitaires et assurer les conditions de retour à la normale en cas d'incident, tels sont les enjeux de demain avec un défi supplémentaire : mener ces travaux tout en assurant la continuité de l'exploitation sans interruption majeure du trafic.

 

 

Le renouvellement du système de pilotage automatique des trains sur la ligne existante 

 

La modernisation des systèmes de supervision sur la ligne exploitée est un préalable indispensable à la mise en service des prolongements. La ligne ne peut en effet pas fonctionner sans un système homogène. Ce renouvellement permet à la fois d'améliorer les systèmes existants, tout en déployant les nouveaux produits également prévus pour exploiter les prolongements.

 

Elle s'accompagne de :

 

  • la mise en service des trains à 8 voitures permettant la cohabitation à bord des 2 systèmes CBTC (Communication Based Train Control) et CBTC-NG (Nouvelle Génération).
  • la migration vers le système « nouvelle génération » plus performant sur la ligne existante
  • du déploiement des équipements modernisés et du système « nouvelle génération » sur les prolongements Orly et Saint Denis-Pleyel et leur intégration à la ligne opérationnelle prolongée à Mairie de Saint-Ouen.

 

 

Adapter les stations existantes pour anticiper la mise en service des prolongements 

 

Même si la création de la ligne 14 a été pensée en anticipation des futurs prolongements et d'un trafic exponentiel (de 500 000 voyages/jour actuellement à une prévision de 1 000 000), des travaux d'adaptation des stations existantes sont nécessaires.

 

Les 9 stations existantes avant le prolongement vers Mairie de Saint-Ouen ont fait l'objet d'aménagements, la dernière phase étant actuellement en cours à la station Gare de Lyon : redimensionnement de certains accès, réaménagements pour répondre aux normes relatives aux conditions d'évacuation, création d'espaces d'attente sécurisés pour les personnes à mobilité réduite.

 

    Le déploiement du nouveau système sur la ligne prolongée

    Le nouveau système doit d'abord être installé et éprouvé sur la ligne existante. Ensuite, une fois les voies posées et l'énergie installée, il sera déployé sur l'ensemble des prolongements, en 5 principales étapes : 

     

    • Déploiement des automatismes de conduite sur les 15 km de tunnels
    • Réception des 37 trains MP14 complémentaires à ceux en cours de réception sur la ligne existante (35 trains à fin 2022) pour assurer l'offre de service à la mise en service des prolongements
    • Réalisation des essais nécessaires à la mise en service depuis le futur PCC (Poste de commandes centralisées) de repli à Porte de Clichy, dont la fonction, à terme, sera soit de pallier une éventuelle indisponibilité du PCC de Bercy, soit de servir d'outil de formation (simulateur)
    • Bascule définitive du nouveau système sur la ligne existante
    • Mise à niveau du PCC de Bercy, en prévision des prolongements (remplacement du mur d’images, mise à niveau de l'équipement des postes opérateurs, rajout de postes de travail supplémentaires)
    • Mise en service "Big Bang" des prolongements avec bascule de la ligne entière au cours d'un week end d'interruption du trafic pour le début d'une marche à blanc (permet à l'exploitant de s'approprier les procédures d'exploitation et des nouveaux espaces qui lui sont confiés, et de rôder sa nouvelle organisation opérationnelle) durant environ un mois avant la mise en service commerciale des prolongements. 

     

     

    Le renouvellement du système de pilotage automatique des trains sur la ligne 14 | RATP