• Publié le 12 mai 2022
  • Mise à jour le 12 mai 2022
Travaux Tunnel

Mission accomplie en tunnel pour ces véhicules de haut vol !

  • Partager cette page sur Facebook
  • Partager cette page sur LinkedIn
  • Envoyer à un ami
Les livraisons et les sorties des engins utilisés pour la pose de la voie en tunnel sont toujours très spectaculaires...

c-2014g023.jpg

Sortie VMS Cuchets


Descendre ou remonter un véhicule de 19 m de long et pesant18 tonnes environpar une ouverture ("trémie") mesurant 20m sur 5m est est une manoeuvre de précision réalisée à l'aide de grues mobiles adaptées et de leurs pilotes !

Après plusieurs mois de bons et loyaux services dans les tunnels des prolongements vers Orly et vers Saint-Denis, les derniers VMS (Véhicules multi-services), appelés aussi TSP (Trains sur pneus) ont retrouvé la lumière du jour en avril 2022.
Ces 5 VMS ont permis de distribuer traverses, rails, pistes de roulement et barres de guidage sur les presque 16 km (14 +1,6 kms) des tunnels sud et nord du prolongement. En adaptant une toupie sur leurs plateformes, ils ont également participé aux phases de bétonnage. La spécificité de ces véhicules est en effet de pouvoir rouler à la fois avec leurs pneus sur la plateforme de béton brut mise à disposition par le génie civil puis de circuler avec leurs roues fer sur les rails, lorsque la voie est en cours de pose. L’emploi de ces VMS, secondés par des pelles rail/route, permet d’avoir une cadence de pose élevée mais nécessite un gros travail logistique et d’organisation de chantier, les véhicules ne pouvant pas se doubler ni changer de voie facilement.
 


A l’image des tunneliers pour les creusements, la sortie de ces VMS marque la fin du chapitre de pose de voie :  les grandes trémies laissées ouvertes pour les approvisionnement vont être refermées par les entreprises de génie civil et le tunnel mis à disposition des titulaires des lots de travaux, en attendant la circulation des premiers trains d’essais prévus en 2023. 
Quelques pelles rail/route restent en place pour réaliser les finitions des travaux de pose de voie. Elles cohabitent avec les autres lots qui équipent le tunnel : tirages de câble, déploiement de la signalisation ferroviaire, pose des éclairages définitifs, etc…

Quant aux VMS, leur carrière n'est pas terminée ! Ils seront redéployés dans la foulée sur d’autres chantiers du Grand Paris Express.


 


Entreprises :
ETF

Le groupement ETCO, composé des entreprises ETF et Colas Rail
Mediaco

Toussaint Transport